La sensation de puissance — comme lien de transmission avec le monde

— l’idée de ne jamais finir est une des problématiques de mon travail. C’est de ne pas finir.
De savoir quand je termine ou quand je ne termine ou pas.