Ens. — Enquête nationale de singularité

Les Enquêtes nationales de singularité (Ens.) basées sur les formats des Entretiens dialogiques (Ed.) de l’institut IRISA ont pour objectif d’établir un panorama des dynamiques de création et d’innovation sur le territoire français en réalisant des entretiens auprès des acteurs engagés dans les problématiques et les transformations contemporaines auxquelles notre société doit faire face.

En se basant initialement sur les acteurs et les opérateurs du secteur de l’art et de la culture, les Enquêtes nationales de singularité visent à rendre compte des spécificités et des problématiques d’un secteur convoquant à travers lui et ses modes de développement une diversité de secteurs qui seront intégrés aux enquêtes en fonction des relations convoquées initialement par les opérateurs du secteur de l’art et la culture.

L’objet des Enquêtes nationales de singularité est d’établir les points de singularisation et  de résolution potentielle d’un secteur en connexion avec d’autres secteurs et d’établir comment la singularité à l’oeuvre dans les processus de création et d’innovation se déploie toujours en relation avec des dynamiques qui opèrent en dehors du contexte strict d’un secteur prédéfini ou de pratiques exclusives à ce secteur.

En identifiant comment les opérateurs d’un secteur transforment leur pratique et les modes de relation entre les différents acteurs de ce même secteur et de secteurs différents, les Enquêtes nationales de singularité permettront d’identifier les singularités sur lesquelles l’humanité pourra se baser pour garantir des modèles de transformation opérants quelque soit le secteur d’inscription et quelle que soit l’échelle de transformation envisagée, individuelle ou collective, nationale et/ou extra-nationale.

L’institut IRISA, en charge des Enquêtes nationales de singularité, réalisées à la demande d’institutions du secteur de l’art et de la culture français et en relation avec un ensemble de partenaires tels que la Biennale de Paris, le Forum mondial des économies de l’art (Foméa), porte le projet auprès des instances européennes afin de développer les enquêtes conjointement dans différents pays de la communauté européenne. Le résultat des enquêtes sera édité sous forme d’un rapport et de préconisations soumis auprès de la Commission Européenne et des instances institutionnelles nationales des pays dans lesquels les enquêtes auront lieu.

L’institut IRISA, dans le cadres des Enquêtes nationales de singularité fait appel à participation auprès de toute entité individuelle, collective et institutionnelle souhaitant développer ou participer à une enquête.

Contacter pour plus d’information ou pour participer : info@irisa-institut.fr

Partenariat :

Biennale de Paris  — https://biennaledeparis.org/
Forum mondiale des économies de l’art — http://www.fomea.org/